En novembre 2016, j’ai parcouru une partie de la Chine à la recherche d’une nouvelle culture, de nouveaux portraits.
J’ai été interpellé par l’accueil et la gentillesse des Chinois ; tous, sans la moindre exception, ont accepté que je les immortalise à travers mon appareil.
Des rues de Shanghai et Pékin au marché musulman de Xi’an, j’ai tenté de restituer par les clichés que j’expose ici-même toute la chaleur, tout l’enthousiasme que m’a transmis le peuple de Chine.